Fermer

Présentation

Mariages, Réceptions, Séminaires en Lot et Garonne (47)

Location d’espaces ou de salons dans un monument historique d’exception pour l’organisation de mariages, réceptions, festivités, séminaires ou d’activités culturelles

De nombreuses possibilitées...

Gabrielle et Philippe Castaing, propriétaires du château de Sainte-Foy, sont à votre écoute et vous proposeront des solutions adaptées à vos souhaits, afin d’organiser au mieux vos réunions de famille ou vos réceptions pour des mariages avec une capacité d'hébergement d'une quarantaine de couchages (chambres du château, dortoirs du château et gîte), y compris la chambre des mariées et une suite d'exception.

Les lieux se prêtent également à la tenue de concerts, de pièces de théâtre ou à l’organisation de séminaires d’entreprises. N’hésitez pas à nous contacter pour nous exposer vos projets ; nous serons soucieux de trouver avec vous les solutions les plus adaptées à vos rêves.

Découvrez un endroit unique

Le Château de Sainte-Foy est un Château Gascon ou Maison Forte du début du XIIIème siècle, bâti sur un pech occupé dès l’époque romaine. La Seigneurie de Sainte-Foy d’Anthé et sa paroisse, devenue chapelle privée en 1791, sont citées dans l’histoire de la Gascogne dès l’année 1271. Son architecture militaire défensive, au quatre tours d’angle, est unique.

Son plan en forme de quadrilatère militaire massif entourant une cour d’honneur ornée d'une galerie à l'italienne lui offre de multiples possibilités d’organisation de réceptions, grâce à la polyvalence de ses pièces remaniées à la Renaissance. Ses murs fortifiés et percés d’archères, d’arquebusières, de canonnières, de meurtrières ou de meneaux en pierre sauront vous accueillir et vous conquérir pour y organiser vos réceptions ou vos événements festifs.

Le Château

Le Parc

La Chapelle

Les Chambres

Mariage Traditionnel Marocain Siham et Omar du 8 Septembre 2018

Mariage Audrey et Frédéric du 15 Septembre 2018

L'historique

Sainte-Foy d’Anthé, typique château gascon construit dès la fin du Xllème siècle, sur le fief d’un seigneur de la famille du Luc, doit son nom â des moines de Sainte-Foy de Conques. Les premiers écrits concernant la Seigneurie et sa chapelle remontent au milieu du Xlllème siècle. La forteresse de Sainte-Foy remaniée au XVIème siècle par la puissante famille des Chasteigner, se présente sous forme d’un quadrilatère massif formé de quatre tours.

Cette très ancienne famille de chevalerie du Ouercy s’allia à la famille des Loubéjac et sur la façade est du château sont sculptées les armes des Chasteigner écartelées de celles des Loubéjac. Fortifié durant les guerres de Religion, le château est agrandi au XVlIème. On peut apercevoir sur le porche d’entrée la date de 1610. La Cour d’honneur, au centre, est entourée de plusieurs logis et dépendances, encadrés de tours. L’aile nord agrémentée d’arcades de pierres, forme une galerie superposée Renaissance.

Monseigneur Germain de Chasteigner (1712-1781), personnage le plus célèbre de cette Maison, né â Sainte Foy et baptisé dans la chapelle du château, alors église paroissiale, accompagna comme aumonier le Roi Louis XV à la bataille de Fontenoy. Il fut sacré évêque à Versailles et sa sépulture se trouve dans le coeur de la cathédrale de Saintes. Les armoiries de Monseigneur de Chasteignier sont représentées sur la page d'accueil du site. Après trois siècles de présence (1537 à 1811) les héritiers de la dernière des Chasteignier vendent la seigneurie, qui est transformée en domaine agricole. Le château en partie en ruines, dépouillé de ses nombreuses terres, est restauré en 1979. Ayant retrouvé sa splendeur initiale, il est honoré du 1er prix VMF 1982 et reçoit à l'été 2018 le Label VMF Patrimoine Historique avec une brillante note de 18/20 qui le classe 1er parmi 25 châteaux candidats. Monsieur et Madame Castaing, propriétaires depuis 2017, l'ont sorti de sa torpeur Quercynoise et s'emploient à le faire revivre en l'ouvrant au public.